Osez le centrisme !

centrisme1_large Osez le centrisme ! - Pacte Républicain

« Ni gauche, ni droite » , « les meilleurs à gauche et à droite » ,  «  le centre mou » , «  trop consensuel », « Parti d’appoint des Républicains »… Voila en quelques citations, la vision que bon nombre de Français se font du centrisme.

Un formidable courant de pensée

Le centrisme c’est ce formidable courant de pensée qui a structuré la vie politique française pendant des décennies , fait de libertés économiques et d’avancées sociales et sociétales (La société libérale avancée de Giscard D’estaing) .C’est aussi une vision européenne ambitieuse , où l’idée européenne ne se résume pas uniquement à une union économique , mais une vision politique de la construction européenne.
Le centrisme c’est aussi un anti jacobinisme, où la vision de la gestion du pays ne se résume pas à des directives parisiennes. La décentralisation (modulable selon la région) est un pilier de ce courant de pensée, qui voit dans les régions et leur particularisme, non pas un problème , mais la solution aux difficultés précises des français. En effet les collectivités locales sont en contact direct avec les préoccupations et les besoins des administrés.

Pour la liberté économique

Le centrisme c’est aussi une certaine vision de la liberté économique, notamment celle des entrepreneurs, car le matraquage fiscal des entreprises pour financer un Etat Providence, est un model en fin de course qui n’a plus de sens . Les abus, pour ne pas dire les fraudes caractérisées ( on parle de 2 à 3 millions de cartes vitales de plus que la population réelle) (1) ont pris une ampleur que certains mesurent en dizaines de milliards d’euros. Les travaux du magistrat Charles Prats , et de la sénatrice UDI de l’Orne Nathalie Goulet, pour dénoncer ces gabegies et ces fraudes, font référence dans ce domaine (2).

Pourtant une gestion rigoureuse des deniers publics , couplée à une lutte ciblée et implacable contre la fraude, allégerait considérablement la charge fiscale sur les entrepreneurs. En cela le centrisme a toujours plaidé pour une transformation de notre système social, hérité de l’après guerre et des 30 glorieuses, pour un système à la fois plus efficient sur les aides et rigoureux sur la chasse aux abus.

Une forte contribution au débat public

Il serait long et fastidieux d’énumérer toutes les contributions intellectuelles du centrisme au débat public , tant elles sont nombreuses. l’UDF a été pendant plus de 20 ans la boite à idées du RPR, de la même façon l’UDI est une force de proposition aux débats publics (pass sanitaire, régionalisation de la santé, carte vitale biométrique…). Mais ce qu’il faut désormais c’est une transcription politique forte dans les urnes et ceci passe inévitablement par une réelle autonomisation du centre.

Bien évidemment le Centre est de droite, Mitterrand ne s’était pas trompé quand il disait que « le Centre n’est ni de gauche , ni de gauche », mais il n’est pas une force supplétive des LR. C’est un courant de pensée à part entière, qui a sa propre identité et ses ambitions.

La Droite n’a jamais été aussi forte que lorsque le RPR et l’UDF étaient deux partis de coalition mais autonomes et concurrents. Leur quasi fusion, a contribué à ce flou idéologique qui s’est installé en France et qui permet à la Gauche et à son avatar de social démocratie de diriger le pays, qui pourtant n’a jamais été aussi à Droite.

Alors oui je le dis : Osez le Centrisme !

 

(1)https://www.capital.fr/economie-politique/fraude-sociale-2-6-millions-de-cartes-vitale-en-trop-en-circulation-136217

(2)https://www.lefigaro.fr/social/le-magistrat-charles-prats-evoque-desormais-une-fraude-sociale-potentielle-de-30-milliards-d-euros-20200305

À lire également

decentralisation2_large Osez le centrisme ! - Pacte Républicain

Éloge de la Décentralisation

La France face à la guerre sur TF1